CHAMP – Brain Decay (2013)

À peine un trimestre après un premier EP éponyme qui déboulait avec insolence dans la baie de San Diego pour disputer à Wavves la suprématie locale en termes de punk garage, revoilà CHAMP avec un nouvel EP encore plus ramassé, trois titres qui enfoncent le clou avec vigueur dans le chaud sable californien. “Piss”, “Blood” et “Bones”, tels des dragsters, vrombissent et laminent les plages à coups de riffs et de refrains rageurs.

On pourrait bien pinailler en avançant que les morceaux auraient pu être très sensiblement écourtés pour gagner en efficience et en imparabilité. Mais donc oui, ce serait pinailler. Car galvanisés par un gros son et cette évidente facilité de pondre de bonnes chansons, nos quatre amis ont bien le droit de s’emballer. De notre côté, emballés, nous le sommes. Et attendons avec les plus belles espérances l’étape LP.

Bandcamp

DL

CHAMP – CHAMP (2013)

Ce CHAMP n’est pas évident à défricher. Pour en savoir plus sur le groupe, on devra se contenter d’apprendre qu’il ne s’agit pas de l’homonyme trio originaire de la même ville de San Diego avec une chanteuse à sa tête. Ici nous fréquentons du mâle certes non dénué d’une certaine finesse, mais qui prend tout de même un certain plaisir à maculer ses godillots. Et par là même à proposer une sorte de très plaisant garage punk dans la veine et la verve de Wavves.

Les sept morceaux en quinze minutes de ce premier EP sonnent d’ailleurs comme un beau résumé du savoir-faire des voisins San Diegois. Cela est surtout vrai pour le triptyque central “Break”-“Do What You Want”-“Bummer”, qu’on pourrait croire tout droit sorti du récent et excellent Afraid Of Heights. Pourtant, un poil plus personnels, on retiendra surtout le shoegaze survitaminé de l’introductif “Nothing”, la pépite maudite “Burnt Alive” et le diaboliquement lancinant “Terror of God”. Largement de quoi se repaître à travers CHAMP.

Bandcamp

DL