together PANGEA – Badillac (2014)

La Californie est aujourd’hui le royaume du garage rock, les FIDLAR, Wavves, Hanni El Khatib ou les plus émergeants CHAMP le prouvent avec éclat. Parmi cette belle ribambelle, il faut aussi compter d’agréables courtisans: together PANGEA. Avec Badillac en guise de second album, le trio Angeleno offre une jolie pièce du genre, truffée de rythmes emballants et de mélodies efficaces (et réciproquement).

D’entrée, “Alive” souffle le chaud et le froid, alternant un couplet quasi à la AC/DC et un refrain punk-rock à whouhou rouleau-compresseur. Plus loin, le titre éponyme ou “Offer” s’imposent comme de supers ballades addictives, tandis que “River” coule toute seule. Puis entre autres faits marquants, un “Sick Shit” qui défouraille ou un “Cat Man” un peu plus indolent mais qui écharpe tout autant. Avec together PANGEA, la réputation garage du Golden State est loin d’être écornée.

Site

DL