Andrew Jackson Jihad – Knife Man (2011)

Si Herman Dune était un peu moins chiant, un peu moins bobo, un peu plus drôle… En fait, si Herman Dune était punk, ça pourrait donner un truc comme Andrew Jackson Jihad. Le duo de Phoenix, Arizona, peut aisément briguer le titre de parangon du folk punk, avec à ce jour une discographie quasiment parfaite.

Ce quatrième album, Knife Man, délectable de bout en bout, a peut être quelque chose en plus. Les seize morceaux égrainent les styles avec un brio assez renversant : punk et folk surtout, mais aussi pop ou country. Et puis un groupe qui en pleine chanson (Distance) demande pardon pour le solo qui va suivre ne peut que 1) être excusé et 2) mériter un sacré respect.

Site

DL