FIDLAR – FIDLAR (2013)

Si c’est le soleil plombant de Los Angeles qui a tapé sur le système de ces jeunes gars décontractés, voilà une belle publicité pour les ultraviolets. Plus vraisemblablement grisés par diverses substances plus ou moins légales, les skateurs de FIDLAR (pour “Fuck It Dog Life’s A Risk”), après quelques fameux maxis, sortent en février 2013 ce premier album éponyme, frénétique et tourbillonnant. Et font valoir avec un brio certain leur alchimie de pop punk rock surf garage lo-fi ingénieusement déglinguée.

Parmi les 14 titres de FIDLAR, à peu près que de l’enthousiasmant. Cheap Beer, par exemple, sonne comme des Beastie Boys facette punk qu’on aurait perdu au large de la Californie, puis retrouvé, ahuris, échoués sur un parking à côté de leur planche, emportée par une vague un peu trop forte. No Waves et Wake Bake Skate, justement, sont des petites merveilles sous speed provoquant un irrépressible balancement saccadé au niveau de la nuque tandis que les arpions s’en viennent à marteler frénétiquement le plancher. Du début jusqu’à la fin, FIDLAR fait bruisser la rumeur : en fait, il se pourrait bien que le soleil se lève à l’Ouest.

Bandcamp

DL