Averkiou – The New Imperative (2012)

Prenez une dose de Sleep Station que vous irez touiller dans du Belle and Sebastian sous coke et vous obtiendrez peut-être quelque chose qui ressemble à cet ep d’Averkiou, The New Imperative. Une sorte de dream pop particulièrement vitaminée et pugnace, du shoegaze qui a de la gomme sous les semelles et ne traîne pas des pieds. L’image de couverture du chat volant à la gueule amorphe est plutôt bien dans l’idée. Il n’y a par exemple qu’à se laisser guider par ce percutant Present Tense, certainement le meilleur titre parmi les quatre ici présents.

Les Floridiens reviennent après un hiatus de trois ans et quelques mouvements dans la formation. Pourtant la fibre n’a pas franchement évolué et il s’avère assez plaisant d’aller lambiner dans les productions initiales. Throwing Sparks (2008) avait bien jeté les bases, avec huit morceaux certes homogènes mais somme toute engageants. C’est surtout l’épatant single Wasted & High (2009) et son riff opiniâtre qui se tapent l’incruste en caboche. Averkiou, nouvel impératif ? On n’est pas si loin.

Bandcamp

DL