Little Pieces – Little Pieces (2008)

Bizarre d’être passé à côté de ce trio de Seattle qui compile à la base au moins deux bonnes raisons de ne pas être ignoré : pratiquer une délicate power pop à la Fountains of Wayne et être pote de Jason Lytle (de l’immense Grandaddy, faut-il le préciser), pour qui Little Pieces a assuré quelques premières parties avant de sortir cet opus initial et du même nom.

Un objet qui avance une sympathique collection de pop songs fringantes et plutôt bien foutues. The Skier invite d’emblée à une descente agréable et met immédiatement sur la piste… de Fountains of Wayne. Il faut bien le répéter tant la référence est omniprésente tout au long de l’album. Sur lequel on slalome avec une certaine satisfaction, l’attention étant par exemple retenue par un Smallest Man à l’intro aguicheuse. L’ep Vampires Fill Their Waterbeds With Blood qui suivit en 2009 apparait un peu plus anecdotique, mais jugez sur pièce.

Site

DL