Martha – Martha (2012)

Le punk rock, ce n’est pas toujours (ou seulement) deux accords basiques et trois paroles idiotes. De temps en temps, un groupe se manifeste avec un goût plus marqué que les autres pour la culture, l’histoire, la philosophie, la littérature… sans pour autant être complètement chiant. On pense ici aux Weakerthans de l’intellectuel John K. Samson, pas trop punks pour le coup, mais aux textes particulièrement fins et érudits.

Sur ce premier ep, les anglais de Martha suivent un peu la voie en mâtinant leur power pop énergique de références de choix, comme cet hommage à la poétesse activiste Audre Lorde (1978, Smiling Politely) ou le clin d’œil aux deux crashs d’avions auxquels survécut Hemingway (Standing Where it All Began). Composé notamment des deux membres du louable combo punk acoustique ONSIND, très engagé lui aussi, Martha n’est pas tout à fait la même chose en électrifié malgré une fatale parenté, notamment au niveau des voix. Les cinq titres de Martha s’apprécient en tout cas comme une bonne nouvelle.

Bandcamp

DL