Milk Maid – Yucca (2011)

Comme quoi, Nine Black Alps peut mener à tout. La bande anglaise néo grunge, qui avait frappé un grand coup en 2005 avec un premier album chargé en tubes, Everything Is, s’est ensuite fourvoyée en sortant deux disques médiocres, avec tout au plus deux bonnes chansons sur chaque. Entre temps, le leader Sam Forrest s’est mis à l’effort solo avec plus ou moins de bonheur (et en tout cas l’excellent Down the Hillside pour commencer).

Maintenant, c’est le bassiste Martin Cohen qui a pris pour de bon ses cliques et ses claques pour lancer Milk Maid, et faire très belle impression avec ce Yucca inaugural. Lo-fi à fond et donc fait à la maison, ici les guitares sont poisseuses comme pour garder un fil avec le groupe précédent, mais c’est plutôt du côté d’une sorte de vieille pop sixties que l’ex-montagne s’est tournée. Le mélange fait mouche, c’est sans prétention et c’est bon, comme l’adorable Girl ou le plus enlevé Not Me.

Facebook

DL