Donovan Wolfington – Stop Breathing (2013)

Comme leurs voisins sudistes de Flashlights l’avaient fait avec leur premier LP I’m Not Alone fin 2011, Donovan Wolfington déboule en ce début d’année comme un espoir sérieux du genre émo. Après un prometteur EP initial, Sometimes, Nostalgia, paru également fin 2011, voici l’album Stop Breathing qui vient confirmer les belles dispositions du quintette de la Nouvelle Orléans.

La référence à Flashlights se fait entendre d’emblée avec Die Alone et surtout Spencer Green, des titres en équilibre instable entre la volonté mélodique et celle plus périodique de s’érailler la glotte. Plus loin, Hell est de cette même veine, tandis que Ryan Rowley penche lui carrément vers les excellentissimes Desaparecidos. Pourtant, ce sont peut-être les morceaux les moins beuglards qui s’avèrent les plus intéressants: Coca-Cola, impeccable ballade country pétillante et vitaminée, l’alangui Love Is Natural, et surtout le délicieux Zero, portant bien mal son nom. Si Stop Breathing ne coupe pas complètement la respiration, l’opus a le mérite de retenir l’attention.

Bandcamp

DL