H-Burns – Off The Map (2013)

C’est devenu d’une incroyable banalité, mais on en reste à chaque fois estomaqué: Steve Albini change tout ce qu’il touche en or. Pas que notre Frenchy H-Burns fut jusque là du plomb brut, mais ses trois premiers albums, sans laisser complètement de marbre, s’étaient contentés de se rendre sympatoches plus qu’indispensables. Aujourd’hui, en osant le hors-piste et en délaissant son traditionnel indie folk pour une orchestration plus rock et étoffée, Renaud Burnstein et ses copains jouent la carte gagnante.

Ainsi Off The Map régale sur la longueur d’un subtil équilibre enfin trouvé entre un son racé et un songwriting affiné. L’énergie est là si nécessaire, comme sur l’impeccable single Six Years, l’efficace Wrong Side ou le final The Black Maps et son entêtant… final. Le reste fourmille de superbes réussites plus tranquilles comme l’inaugural Two Thousand Miles, Big Blue et sa saveur océane, ou l’irréprochable ballade Opposite Way. Après ce coup d’éclat, reste à savoir si la suite sera du même calibre, surtout si elle doit se passer ailleurs qu’à l’Electrical Audio du génial Albini.

Site

DL