Mikal Cronin – MCII (2013)

Mikal Cronin. Voilà un pote de Ty Segall, avec qui il fit notamment paraître Reverse Shark Attack en 2009, mais surtout qu’il accompagne depuis un certain temps à la guitare. Pourtant, si l’on s’attendait à se retrouver dans le même type de garage crapoteux fréquenté par le camarade californien, on peut en fait remballer nos balais. Car ici le ménage a été fait, et s’il reste un peu de poussière dans les coins (ces refrains subitement fuzzés), on a plutôt affaire à une power pop délicatement vintage.

Et c’est ainsi la référence Brendan Benson qui saute aux oreilles tout au long de ce deuxième album paresseusement baptisé MCII. C’est assez flagrant par exemple sur les enlevées “Change” et “Turn Away”, ou la plus suave “Shout It Out”. Mais pour tout dire, le jeu de séduction avait été gagné dès le superbe “Weight” initial, son petit filet de piano, son affable mélodie douce-amère, ses guitares contrastées et même sa subreptice touche de violon. La preuve qu’un garage un brin décrotté a aussi son charme.

Bandcamp

DL