Slow Warm Death – Slow Warm Death (2013)

Parfois, c’est comme si un disque vous demandait de monter le son, encore un peu, oui, voilà, encore un peu plus. C’est en quelque sorte le cas du premier opus des New Yorkais de Slow Warm Death, dont le gros punk garage lo-fi exige quasiment de s’en coller plein les feuilles. Et ce ne sont pas les cinquante premières secondes de l’inaugural “Sleep” et leur douceur acoustique qui doivent en ce sens nous fourvoyer.

Car passé ce cap, on fait dans le poids lourd et massif. Et la première moitié de l’album défouraille ainsi sévère. On se retrouve bien balloté par ce”Liar” dévastateur ou par le rock’n’roll infectieux de “Holy Ghost” et de “Alone”, cette dernière groovant derrière le petit vibrato sympathique de la voix du leader John Galm. Et si la seconde partie de l’album est un peu plus inégale, on veut quand même prendre son temps pour mourir. Au moins histoire d’écouter très fort la suite des aventures de Slow Warm Death.

Bandcamp

DL