Joyce Manor – Joyce Manor (2011)

Sans conteste la révélation 2011. Dix titres envoyés comme une furie en moins de vingt minutes, la rage d’une jeunesse triomphante, le souffle d’un talent pur et frais sachant allier concision et justesse jouissive de composition. Joyce Manor est de ces (trop rares) groupes qui rendent encore le punk rock alléchant et excitant, ni plus ni moins.

Cet album, leur premier, c’est comme le cochon : tout est bon dedans. Et même ceux qui mangent casher y trouveront leur compte, promis. Chacun des dix morceaux peut ainsi potentiellement être le préféré des uns ou des autres. Par ici, on a un petit faible pour Famous Friend, mais c’est une torture de distinguer une pépite plutôt que sa voisine.

Bandcamp

DL

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *